Europe et littérature

Julian Posada2668
Mind Map by Julian Posada2668, updated more than 1 year ago
Julian Posada2668
Created by Julian Posada2668 over 6 years ago
11
1

Description

Maitrise Grands débats du monde contemporain (Europe et littérature) Mind Map on Europe et littérature, created by Julian Posada2668 on 10/20/2015.

Resource summary

Europe et littérature

Annotations:

  •  Rapport entre civilisation et littérature. “La littérature est l’expression de la société". 
  1. MYTHOLOGIE

    Annotations:

    • Les mythes de l’antiquité ne font pas partie de l’idée de l’Europe car c’est une idée moderne. L’Europe correspond à une reconfiguration de l’organisation géopolitique et à un déplacement vers le nord. 
    1. Europe antique (Méditerrané)

      Annotations:

      •   Le monde Grec est un monde occidental et oriental à la fois. La Méditerranée est l’espace de cette configuration (de l’autre côte l’Egypte et Byzance).
      1. Europe médievale (Nord)

        Annotations:

        •   L’Europe dépend alors de cette configuration et du déplacement vers le nord—vers le continent—ce qui donne naissance à une mythologie nouvelle. Elle apparait à l’époque médiévale et à l’époque moderne.
        1. Les trois mythes modernes
          1. Tristan et Iseult

            Annotations:

            •   Tristan et Iseult, par exemple qui a changé l’idée de l’amour et qu’on trouve après chez Roméo et Juliette. La conception de la famille est un autre exemple de changement.
            1. Don Jean

              Annotations:

              •   Le deuxième mythe est un mythe moderne : Don Jean. Qui se développe en Espagne et en Italie, en suite en France avec Molière. C’est une autre organisation du monde géopolitique moderne européeen. Il aussi détruit la famille, remet en question l’aristocratie et le sacrée.  Il y a donc un discours de fondation : si Don Jean est un héros, il représente la menace sur la société (famille, hiérarchie).
              1. Faust

                Annotations:

                •   Le troisième grand mythe européen est celui de Faust. C’est celui d’une connaissance interdite ; Faust était d’abord un scientifique qui explore, par son parte avec le diable, les autres connaissance irrationnelles (celles qui touchent à la magie). Faust est reconnu car il a essayé de rattraper par la magie le sens poétique de la littérature. 
              2. LES TROUBADOURS

                Annotations:

                •  Un des modèles d’une poésie qui est à l’origine de l’Europe : les troubadours  
                1. Troubadours du Souabe (Nord)

                  Annotations:

                  •  Les troubadours souabes et de provence : une idéalisation du moyen âge  
                  1. Germaine de Staël

                    Annotations:

                    •  Ce modèle correspond à la ‘poétique du nord’ de Madame de Staël.  
                  2. Troubadours de Provence (Midi)

                    Annotations:

                    •  Les troubadours souabes et de provence : une idéalisation du moyen âge  
                    1. Auguste Schlegel

                      Annotations:

                      •   Les troubadours de provence, pour Schlegel, sont à l’origine du romantisme et des manifestations de la poésie romantique. Schlegel donne une série de conférences à Berlin, notamment le troisième “Leçon sur l’art et la littérature” et “Histoire de la poésie romantique”. Il essaie de trouver une réponse à ce paradoxe : origine méridional et germanique.  Il dit que l’origine vient des conquérants du nord : la langue de Provence provient en partie des langues germaniques et un lexique latin. Ici on trouve le caractère hétérogène de l’Europe.    
                      1. Jean de Sismondi

                        Annotations:

                        •  Pourtant, la poésie des troubadours est une poésie du midi. Sismondi souligne l’opposition entre troubadours et “trouvers” du nord de la France ou les  Minnesinger/Minnelied souabes.    Sismondi refute Schlegel sur trois plans:Le premier modele du romantisme ne vient pas du Minnelied mais des troubadours provençalesL’élément germanique, n’est pas essentiel à la notion de romantisme, mais absente au départDonc,  ce n’est pas une construction hétérogène, mais le seul héritage de l’antiquité classique   
                        1. La littérature du midi de l’Europe (1813)

                          Annotations:

                          •   Dans La littérature du midi de l’Europe (1813), Sismondi se démarque de l’idée de l’Europe et défend l’idée de l’originalité de la poésie des troubadours. Il dit que les allemands ont donné le nom de romantique à cette poésie car les troubadours parlaient une langue romane. Pour lui, romantique vient donc de romaine : de l’opposition de latin vs. romaine. Pour Sismondi, la poésie des troubadours ne se construit pas de la langue des germaniques, mais c’est plutôt une résistance au barbarisme de ces peuples.   
                          1. François Raynouard, "Des troubadours et des cours d’amour" (1817)

                            Annotations:

                            •   Il reprend l’analyse de Sismondi.  
                          2. Friedrich Schlegel

                            Annotations:

                            •  La poésie méridional est née de l’apport des populations du nord. Le petit frère de Schlegel tient des conférences à Paris où il reprend la même idée sous une forme plus nuances : cette littérature est directement issue du mélange de chrétiens avec des sujets nordiques (chevalerie) —> ce melange donne naissance à l’amour courtois. Il défend les formes provençales sous les formes septentrionale dans la littérature moderne. Il dit quand même qu’il y a une essence barbare dans le Minnelied allemand.   Il reprend ses idées avec une approche nationaliste. Il ne dit pas comme son frère que la poésie provençale était germanique pour sa langue, mais il faut le contraire : il remarque l’influence française sur le Minnelied qui est désormais à l’origine du romantisme. Il remarque l’évolution du hauptdeutsch à partir des langue méridionales,du gothique et de l’allemand.    
                          3. Deux institutions à l'origine

                            Annotations:

                            •  Dans De l’Allemagne, Madame de Staël distingue l’institution et la littérature : la chevalerie est né dans le nord, mais c’est dans le midi de la France qu’elle tome sur la poésie de la charme et l’amour (littérature de moeurs-culture)  
                            1. Chevalerie (valeurs/littérature)
                              1. Système féodal (politique)
                              2. Auguste Villiers

                                Annotations:

                                •  Villers écrit à Millin une lettre sur la publication d’un recueil de Minnelied où il fait de remarques sur l’utilisation du mot “romantique”. Sa position est intermédiaire  : la langue de troubadours est pour lui un melange du latin avec des dialectes germaniques. Il reprend un point de vue hétérogène.  
                        2. ILLUSTRATION LITTÉRAIRE (ROMANTISME)
                          1. Développement de l'idée d'Europe

                            Annotations:

                            •  C’est sur l’Europe romantique où se développe l’image contemporaine de l’Europe.   L’Europe moderne est née du point de vue des romantiques. Il faut comprendre ce qui fait le lien entre les différents pays modernes.Rattacher ces différents littératures en utilisant leurs rapports avec l’antiquité.  
                            1. Developpement d'un modèle esthétique

                              Annotations:

                              •   L’Europe devient une sorte de modèle esthétique et de pensée dans la littérature aptès le Romantisme.
                              1. John Galsworthy, "La Dynastie des Forsyte" (1922)
                                1. Thomas Mann
                                  1. "Buddenbrooks" (1901)

                                    Annotations:

                                    •   histoire d’une famille qui montre aussi le tournant du siècle entre 1830’s (fin du romantisme) jusqu’à la fin du règne de Victoria.
                                    1. " Traversée avec Don Quichotte" (1934)

                                      Annotations:

                                      •   Les texte est des notes de lecture qui a pour contexte l’Europe sous le nazisme. 
                                    2. Stephan Zweig

                                      Annotations:

                                      •   Il contemple le déclin de l’Europe à travers l’Autriche
                                      1. "Le Monde d'hier. Souvenirs d'un Européen" (1942)

                                        Annotations:

                                        •   le monde du XIXe siècle et de la puissance européenne. Écrit en exil au Brésil.
                                        1. "Le Brésil, terre d'avenir" (1941)

                                          Annotations:

                                          •   trouver l’image de l’Europe ailleurs. 
                                        2. Christa Wolf, "Le Ciel partagé" 1963

                                          Annotations:

                                          •   À partir de là apparait l’image du déclin de l’Europe. Après la Seconde Guerre Mondiale apparait l’image d’une Europe divisée associé au Mur de Berlin (qui dévient le symbole de l’Europe). 
                                      2. Les trois modèles littéraires
                                        1. L'Empire Romain
                                          1. L'Empire de Charlemagne
                                            1. La mort de Roland

                                              Annotations:

                                              •   Texte sur la mort de Roland, qui était un texte fondateur. Distorsion de la mort de Roland : héroisation de sa mort, appartenance à l’arrière-garde, il sonne un cor très tardivement. Roland crée donc une figure. Il y a un déplacement du point de vue dans l’affrontement final ; puis il y a une mise à distance (action vue à travers la subjectivité de Roland). L’héroisation de Roland correspond à l’idée d’une unité politique ; elle se fait pour celer une unité collective. Le mot musulman n’est jamais employé, l’autre n’est rien, n’est pas Européen. On passe à l’autre pour définir une identité. Une façon de faire de l’Empire de Charlemagne la base d’une collectivité politique ; elle apparait d’abord dans la littérature. 
                                              1. Victor Hugo, "Hernani" (1830)

                                                Annotations:

                                                •   Par l’opposition de Charlemagne et Charles Quint : Hernani de Hugo. Premier grand drame romantique français. Le sacre de Charles Quint est la toile de fond (lui vs François Ier). L’histoire de l’ouvrage vient après cette toile. Charles Quint se cache dans la tombe de Charlemagne pour échapper les conspirateur. Il sort transformé, il devient Empereur. Il y a un dialogue symboliques entre les deux empereurs. 
                                              2. L'Empire de Charles Quint
                                                1. Friedrich Schiller, "Don Carlos" (1787)

                                                  Annotations:

                                                  •   Don Carlos de Schiller sur le règne de Philippe II de l’Espagne, après la division du royaume par son père Charles Quint. Le fils de Philippe II, Carlos, défend la liberté des Flandres mais son père décide de toute façon d’écraser cette population. Carlos est amoureux de sa belle-mère, l’histoire finit quand Philippe II livre son fils aux inquisiteurs. 
                                              3. Le mot "ROMANTIQUE"
                                                1. Origines au XVIIIe siècle (Adjectif esthétique)

                                                  Annotations:

                                                  •  Romantisme ne désigne pas une école littéraire mais une esthétique  
                                                  1. Jean-Jaques Rousseau

                                                    Annotations:

                                                    •  Ce mot est ancien : il peut venir de Rousseau (romantique) avec une signification esthétique pour décrire un paysageLes rives du lac de Vienne "sont plus sauvage et plus romantiques que celles du lac de Genève"  
                                                    1. Pierre Letourneur

                                                      Annotations:

                                                      •  Il y a un texte plus important, mais moins connue. En 1776, Letourneur propose de publier la totalités des oeuvres complètes de Shakespeare. Il propose une introduction, et dans cette introduction il y a une note en bas de page où il décrit le paysage romantique : romantique est plus que pittoresque. Il y a donc un sens esthétique  
                                                      1. Jacques Delille

                                                        Annotations:

                                                        •  Le poète Delille écrit Jardins, un recueil de poèmes de 1799, où il finit une description avec “romanesque lieu”. Deux ans plus tard il propose une deuxième édition de Jardins où il change cette partie par “romantique lieu”. Donc, le lien entre romanesque et romantique a eu lieu. Il faut dire que romanesque à l’époque ne veut pas dire la même chose d’aujourd’hui.   
                                                      2. Début du XIXe siècle (Substantif de l'italien)
                                                        1. Auguste Villiers
                                                          1. Stendhal

                                                            Annotations:

                                                            •  Dans Racine et Shakespeare, Stendhal emploi le mot ‘romanticisme’ (de l’italien)  
                                                            1. Victor Hugo

                                                              Annotations:

                                                              •  En 1827, Hugo emploi romantisme dans la préface de Cromwell  
                                                              1. Christoph Martin Wieland

                                                                Annotations:

                                                                •  Dans l’allemand, Wielland écrit Oberon, poème héroïque romantique en douze chants. Cela rappel que le mot romantique donne espace à des connotations héroïques. L’hippogriffe est le cheval du héros, il rappel le cheval du poète  
                                                          2. UNITÉ ET DIVISION (HÉTÉROGÉNÉITÉ)
                                                            1. Europe du nord
                                                              1. Honoré de Balzac, "L'Auberge rouge" (1831)

                                                                Annotations:

                                                                •   Balzac, L’auberge rouge : construit entièrement une symétrie entre la France et l’Allemagne. L’identité du premier narrateur est inconnue mais on peut dire qu’il est français car il observe les moeurs des allemands.  Le second narrateur est allemand, puis un français et finalement un autre allemand. Chaque fois le temps
                                                                1. Adelbert Von Chamisso, "L'étrange histoire de Peter Schlemihl" 1814

                                                                  Annotations:

                                                                  •   Adelbert von Chamisso : il écrit L’Etonnante histoire de Peter Schlemihl qui cite le mythe de Faust. Le protagoniste rencontre un homme mystérieux avec un chapeau  Il lui propose de lui acheter son ombre. Le protagoniste dit que ça vaut rien… mais petit à petit ce ‘rien’ envahit l’espace : il change jusqu’à ce que l’ombre devient tout. Il y a un rapport entre âme, ombre et, ensuite, identité (appartenance dans une communauté). Une interprétation possible : si on perd l’ombre, la patrie, on gagne le monde—un dépassement de la perspective Européenne. 
                                                                  1. Germanité (essentielle pour l'Europe)

                                                                    Annotations:

                                                                    •   Tous ces auteurs (sauf Sismondi) revendiquent l’élément germanique comme essentiel au romantisme. En 1801 et 1804, Gustav Schlegel défend à Berlin l’idée d’un idéal européen. Friedrich Schlegel défend aussi la même idée à Paris.  Le titre de Friedrich frappe car il ne parle pas de littératures mais de littérature européenne.    
                                                                  2. Europe du midi
                                                                    1. Goethe, "Voyage en Italie" (1816-7)

                                                                      Annotations:

                                                                      •   L’Italie de Goethe : une image moderne de l’Empire Romain
                                                                      1. Goethe, "Les Années d’apprentissage de Wilhelm Meister" (1796)

                                                                        Annotations:

                                                                        •   Mignon ou une image de l’Italie en Allemagne. Une façon d’opposer une Europe du nord d’une Europe du midi.
                                                                        1. Germaine de Staël, "Corinne" (1807)

                                                                          Annotations:

                                                                          •   Des systèmes d’opposition : dans Corine, de Staël l’Europe du midi représente l’esprit rationaliste, celui du nord représente l’esprit artistique. 
                                                                        2. ESTHÉTIQUE HÉTÉROGÈNE

                                                                          Annotations:

                                                                          •  Staël : Mélange de l’esprit du nord avec l’esprit du midi donne naissance à l’idée de l'Europe  Shlegel : la nouvelle civilisation Européenne s’est dû grâce au melange hétérogène, puis intime, entre les populations germaniques et les populations héritières de la culture greco-latine  
                                                                          1. RELATIVISME ESTHÉTIQUE (Différentes approches esthétiques en Europe)
                                                                            1. La représentation de l'amour

                                                                              Annotations:

                                                                              •  Par exemple la difference dont les auteurs allemands et français decrivent l’amour.Il propose donc que la représentation française est beaucoup plus sensuelle (libertinage) et celle allemande beaucoup plus spirituelle. Un rapport à l’amour qui touche les moeurs touche la littérature.  
                                                                              1. La représentation du féminin

                                                                                Annotations:

                                                                                •  Villiers propose deux types de personnages féminins : du côté allemand (Schiller) le sacrifice. Du côté français, (Racine) il y a une passivité.   
                                                                                1. Les rapports spirituels (Auguste Villiers)

                                                                                  Annotations:

                                                                                  •  Villiers : Un rapport avec la spiritualité : allemands protestants (spiritualité) et français catholiques (rapport moeurs-instant). Rapport entre l’histoire politique et culturelle—ce relativisme fait cherche dans l’histoire politique l’origine de l’histoire littéraire.  
                                                                              2. Michel de Montaigne "Coches sur la découverte de l'Amérique" (1492)

                                                                                Annotations:

                                                                                •   Le fameux essaie de Montaigne intitulé les Coches sur la découverte de l’Amérique. Comme avec Rolan, l’Europe est définit par une altérité (la question de l’autre) : de l’autre côté de l’Atlantique il y a une autre population différente qui n’a pas les mêmes valeurs que ceux de l’Europe. On parle du cliché de la barbarie de la population amérindienne pour aussi exalter la civilisation européenne. Le tableau des populations américaines permettent de réfléchir sur la question de l’Europe et de la mettre en question. 
                                                                                1. Germaine de Staël
                                                                                  1. Mythologie

                                                                                    Annotations:

                                                                                    •  Madame de Staël : Le midi est plus héritier des rapports gréco-latins. Le nord : Ossian (découvert par McPherson)  une épopée d’une barde écossé du IIIe siècle. Il y a deux grands poètes pour Staël : Homer pour le midi et Ossian pour le nord. Après elle ne parle plus d’Ossian mais parle del a littérature allemande au centre de celle du nord  
                                                                                    1. Homer (Midi)
                                                                                      1. Ossian (Nord)
                                                                                        1. Mythologie germanique (Nord)
                                                                                    2. Auguste Villiers
                                                                                      1. Théorie du climat

                                                                                        Annotations:

                                                                                        •  Villiers dit que l’influence de la reforme (politique) a conditionné une littérature qui a des formes différentes“Le peuple allemand habite dans le climat le plus dur de toute l’Europe"Il reprend la théorie du climat de Montesquieu (théorie du caractère des nations)"Leur climat ne pousse pas l’art mais à l’esprit méditatif et à la philosophie"Il y a donc deux déterminisme : nature (climat) et culturel ou caractère des nations (religion)On peut ajouter un troisième : le rapport à l'art   
                                                                                        1. Victor de Bonstetten, "L'homme du midi et l'homme du nord, ou L'influence du climat" (1824)
                                                                                          1. "Essaie sur l’esprit et l’influence et l’influence de la reformation de Luter" (1804)
                                                                                          2. Unité dans l'hétérogéneité

                                                                                            Annotations:

                                                                                            •  1810 : Magasin encyclopédique. Villiers écrit une lettre à l’éditeur où on trouve un recours à la théorie de Schlegel : une analyse qui a recours à l’histoire des langues.On peut trouver des distancions : plus le mélange moins loins les langues, pareil au contraireLes pays du nord ont restés les plus germaniques (ex : langues danoises)L’identité de l’Europe est donc le mélange (composite qui forme l’Europe)  
                                                                                          3. Auguste Schlegel
                                                                                            1. Homogénéisation des populations

                                                                                              Annotations:

                                                                                              •  Pour lui, ce qui a permis la création de l’Europe, c’est un phénomène ponctuel : la migration des populations germaniques vers le sud (fin de l’Empire romain) avec une nouvelle configuration politique qui devient Européenne et moderne (il l’appelle romantique)  
                                                                                              1. August Wilhelm Schlegel, "Cours sur la littérature et les beaux-arts" (1801-4)

                                                                                                Annotations:

                                                                                                •   Il défend un point de vue de philologue, il définit l’Europe par l’histoire des civilisations et l’histoire des langues. Elle nait par la destruction de l’Empire romain, le déplacement des populations germaniques du nord au sud.
                                                                                                1. Migration (Nord vers sud)
                                                                                                  1. Langues (Latin + Germanique)
                                                                                                2. Developpement du Christianisme

                                                                                                  Annotations:

                                                                                                  • Schlegel  nomme aussi un rapport religieux : on passe d’un polythéisme au christianisme ; et les langues : l’apport d’un soustrait germaniques au latin qui est à la création de toutes les langues modernes  
                                                                                                  1. Novalis, "Europe ou la Chrétienté" (1799)

                                                                                                    Annotations:

                                                                                                    • Ce fut une époque belle et brillante, écrit Novalis dans son essai de 1799, Europe ou la Chrétienté, où l'Europe était un pays chrétien. Il y a un rapport avec la religion dans cette idée de l’Europe, fondé par le Christianisme (opposé par le paganisme)
                                                                                                    1. William Shakespeare (Débat contre l'homogénéisation par la religion)

                                                                                                      Annotations:

                                                                                                      •   Shakespeare pense que l’Europe ne peut pas être seulement lié à son héritage chrétien. L’oeuvre de Shakespeare est concerné avec la division de l’Europe.
                                                                                                      1. "Le marchand de Vénise" (1605)

                                                                                                        Annotations:

                                                                                                        •   Dans Le marchand de Venise, le marchand dit : tu n’as pas d’argent tu me payeras avec une livre de chair. On construit la différence avec le personnage du marchand, on le présent comme la limite de l’humanité, puis on place la narration sur son point de vue
                                                                                                        1. "King Lear" (1606)

                                                                                                          Annotations:

                                                                                                          • King Lear divise sont royaume comme Charlemagne et Charles Quint
                                                                                                          1. "Hamlet"(1603)

                                                                                                            Annotations:

                                                                                                            •   Hamlet est sur la légitimité du trône de la Danemark, mais aussi la superposition du plan politique et privée (Charles Quint). Shakespeare veut monter la légitimité de la reine Elisabeth en montrant les dangers de la division. 
                                                                                                        2. Langue, littérature, art (langue et littérature)

                                                                                                          Annotations:

                                                                                                          •   Entre 1809 et 1811, Auguste Schlegel fait apparaitre son cours de littérature dramatique. Il fait de ce triangle (forme, littérature, art) un système et souligne la relation entre langue et littérature rapporte à nouveau à l’étymologie des langues romanes (romance/romanice) et les langues populaires. Un point de vue similaire à celui de Villers.  “La création littéraire est inséparable d’une réflexion sur le langage”.    
                                                                                                      2. RELATIVISME CRITIQUE (Rapport entre civilisation et littérature)

                                                                                                        Annotations:

                                                                                                        •  Rapport entre civilisation et littérature  
                                                                                                        1. Antiquité (Critique à partir de l'exaltation du beau)

                                                                                                          Annotations:

                                                                                                          •   Le romantisme développe une contestation des présupposées antiques : l’universalité du beau.  Ce qui donne lieu à une approche : la poétique. Elle dit ce qu’il faut faire pour parvenir à ce beau. La critique consiste (à propos d’une oeuvre) à dire si l’oeuvre qui s’écarte ou pas de cette perfection.    
                                                                                                          1. Modernité (Critique à partir du rapport avec le réel)

                                                                                                            Annotations:

                                                                                                            •   À partir de Brecht on change de point de vue : le beau est relatif à l’état de la civilisation et son histoire.  Donc, l’approche de la poétique n’a plus raison d’être. La littérature n’existe donc qu’en fonction de la société (elle correspond à ses formes)   
                                                                                                          2. SYSTÈMES SOCIAUX
                                                                                                            1. La Chevalerie (origine germanique)

                                                                                                              Annotations:

                                                                                                              •  Shlegel : la nouvelle civilisation Européenne s’est dû grâce au melange hétérogène, puis intime, entre les populations germaniques et les populations héritières de la culture greco-latineL’Europe est née quand l’Empire romain finit Cette civilisation est pour lui définie par un système de valeurs (la chevalerie)La chevalerie résulte de la combinaison des valeurs chrétiens et des moeurs germains : culture et spiritualité donc.    Villers : il reprend cette idée dans un préface (d’abord un essai) de De l’Allemagne de Madame de Staël. À cette époque est une essaie inédit publié à Londres à la fin de 1813. C’est fait pour un lecteur qui ne peut pas lire le livre de Staël (censuré par Napoléon), où il reprend les idées de Madame de Staël, similaires à celles de Schlegel. Villers dit que le romantisme est fondamentalement de nature germanique, et pour lui la chevalerie, religion de l’honneur, avait un fondation germanique.  
                                                                                                              1. Influence franche (Auguste Villiers)

                                                                                                                Annotations:

                                                                                                                •  Comment raccorde la chevalerie à l’identité française ? Villers part des francs et la légende de la constitution de la noblesse par eux à l’origine de la France. Les gaulois étaient le tiers état. Pour Villers, c’est dans la noblesse française où s’est conservé des traces de l’origine franc (et germanique) de la France. Il y a donc une variation française de cette chevalerie dans la noblesse française.   
                                                                                                              2. La religion

                                                                                                                Annotations:

                                                                                                                •  Le système feudal et le christianisme changent le panorama politique : l’homogénéisentLa reforme crée une division entre catholiques et protestants : l’hétérogéneisent  
                                                                                                                1. Catholicisme (homogénéité au Moyen-Âge)
                                                                                                                  1. Protestantisme (hétérogénéité postérieure)
                                                                                                                  2. Le système politique

                                                                                                                    Annotations:

                                                                                                                    •  Le système feudal et le christianisme changent le panorama politique : l’homogénéisentLa reforme crée une division entre catholiques et protestants : l’hétérogéneisent  
                                                                                                                    1. Féodalité
                                                                                                                      1. Système fédéraliste (Allemagne)

                                                                                                                        Annotations:

                                                                                                                        •  Il défend dans ce mémoire un modèle politique qui prend pour modèle le moyen-âge et le but est de constituer une révolte contre Napoléon et non de restituer le féodalisme. La structure qu’il propose est celui du système de la Kleinstaaterei (petit-État-système —> système des petits États). Qui donne lieu à une dissémination du pouvoir, contraire au centralisme napoléonien. Le système politique de l’Europe médiéval influence celui de l’Allemagne moderne. Dans ce mémoire, la nation allemande et l’organisation de l’Europe se conçoit par le désir de la chute de Napoléon. Lui, a une idée de concentration de pouvoir en Europe (classique).  
                                                                                                                        1. Johann Gotlieb Fichte, "Discours à la nation allemande" (1807)

                                                                                                                          Annotations:

                                                                                                                          •   Qui consiste à monter que al nation allemande est responsable de la création d’une unité européenne. Il s’oppose au nationalisme Napoléonien et à l’hégémonie française.   Fichte, dans Discours à la nation allemande, (1806), définit l’unité de l’Europe comme Schlegel comme crée par les allemands par la religion. L’identité de l’Europe moderne résulte de l’apport germanique et chrétien à la civilisation européenne. Deux éléments culturels alors : germanité et christianisme.   
                                                                                                                      2. NATIONALISME

                                                                                                                        Annotations:

                                                                                                                        • L'idéalisme européen commence à s’estomper à cause du nationalisme post-Napoléon. Dans les Cours de littérature dramatique, Schlegel montre que l’Europe résulte de l’apport des civilisations septentrionales ou les nations dépositaires des rêves précieux de l’antiquité. Le romantisme devient le prolongement d’un art national.     L’idée de nation est née à la fin du XVIIIe siècle jusqu’au début du XXIe siècle. L’idée de nationalité est beaucoup plus tardive et celui de nationalisme arrive avec la première moitié du XXe siècle.   
                                                                                                                        1. Nation vs. État

                                                                                                                          Annotations:

                                                                                                                          •  Nation, en opposition d’État, est culturelle.   
                                                                                                                          1. Exclusion de l'étranger

                                                                                                                            Annotations:

                                                                                                                            •  Le nationalisme, contraire à l’idée de fédéralisme, est basé sur l’exclusion de l’étranger.   
                                                                                                                            1. Système centraliste (Napoléon)
                                                                                                                              1. Caractéristiques (Germaine de Staël)
                                                                                                                                1. Territoire (critère spatial)
                                                                                                                                  1. Friedrich Schiller, "La pucelle d'Orléans" (1801)

                                                                                                                                    Annotations:

                                                                                                                                    •   Schiller, dans La pucelle d’Orléans, montre la Guerre des cents ans comme à l’origine de l’unité française. Pour lui, c’est une tragédie romantique (pas dans le sens de mouvement littéraire mais pour revenir à la langue romane et à l’idéal chevaleresque). Dans le coeur de la tragédie se trouve la notion du romantique. La pièce commence par un prologue, à la fin de celui-ci il y a un monologue de Jeanne d’Arc qui va partir de sa terre natale pour aller défendre sa patrie. Ce monologue qui clos le prologue apparait comme une évocation de sa terre natale. Ces vers utilisent la personification et la terre manifeste le sentiment d’identité : Jeanne appartient à cette terre autant que les arbres ou les montagnes.Elle part d’elle-même à la troisième personne : la conscience de cette appartenance dans la decision de combattre s’exprime par le recours à la troisième personne. Elle témoigne d’une sorte de distance à soi-même —> une séparation du pays natal. Ces vers se construisent comme une énumérations des éléments du paysage. Mais, si on regarde l’agencement des vers il y a un ordre qui est significatif :montagne vs. vallée ou ciel vs. terre champs/arbres vs grotte ou extériorisation et intériorisation Cette contemplation du pays natale montre un mouvement d’introspection et donc le recours à la troisième personne. Il y a un dédoublement du moi qui est donc une explication entre le rapport entre Jeanne et le paysage. Cela montre une appartenance à la terre.   
                                                                                                                                    1. Weltgeist (L'esprit du monde)

                                                                                                                                      Annotations:

                                                                                                                                      •   Chez Schiller on trouve le Weltgeist ou l’esprit du monde : L’homme doit se reprocher du Weltgeist pour trouver son destin.  Dans Erdgeist et Weltgeist il y a un universalisme et un refus à une appartenance nationale <= la recherche à un universalisme. Le rapport à la terre prend une signification nationale et l’universalisme parle d’un déplacement de cela.   
                                                                                                                                    2. Friedrich Gottlieb Klopstock, "Bardiete" (1769) (Arminius)

                                                                                                                                      Annotations:

                                                                                                                                      •  Klopstock consacre un poème à Hermann (Arminius) en 1767, un premier vincoeur germain contre les romains dans l’an 9. Arminius devient alors un personnage germanique. La tombe décrite est un éloge du passé et le lieu est consacrée (par la présence du corps) comme international.  
                                                                                                                                      1. Erdgeist (L'esprit de la terre)

                                                                                                                                        Annotations:

                                                                                                                                        •  Le rapport entre identité et lieu passe de la recherche d’une singularité à une universalité. Goethe parle du Erdgeist ou l’esprit de la terre. C’est le lien entre l’homme et le monde.  
                                                                                                                                      2. Cosmopolitisme (Immanuel Kant)

                                                                                                                                        Annotations:

                                                                                                                                        •   Similarités : perte de la terre de Jeanne d’Arc, Arminius et Schlemilh Par cette perte on gagne le cosmopolitisme  Le cosmopolitisme est pour Kant une redéfinition moderne de la notion de Citoyen du monde de Socrates.  Cet esprit romantique est partagé de deux pars : la revendication du sentiment locale (national) et un idéal cosmopolite L’idée d’Europe est une des formes les plus immédiates du cosmopolitisme.    
                                                                                                                                      3. Langue (critère temporaire)

                                                                                                                                        Annotations:

                                                                                                                                        •  Ce qui empêche l’Europe d’été une nation selon Schlegel et Staël est la langue  
                                                                                                                                        1. Histoire partagée (critère temporaire)
                                                                                                                                  Show full summary Hide full summary

                                                                                                                                  Similar

                                                                                                                                  French Essay Writing Vocab
                                                                                                                                  caitlindavies8
                                                                                                                                  Using GoConqr to learn French
                                                                                                                                  Sarah Egan
                                                                                                                                  Using GoConqr to teach French
                                                                                                                                  Sarah Egan
                                                                                                                                  French -> small but important words for GCSE
                                                                                                                                  georgie_hill
                                                                                                                                  French diet and health vocab
                                                                                                                                  caitlindavies8
                                                                                                                                  Perfect Tense French Irregular Verbs
                                                                                                                                  Oliver Hall
                                                                                                                                  Ma Famille
                                                                                                                                  caitlindavies8
                                                                                                                                  French Chores
                                                                                                                                  Oliver Hall
                                                                                                                                  L'environnement
                                                                                                                                  Bryony Whitehead
                                                                                                                                  French Module 1 'Moi'
                                                                                                                                  Maya Khangura
                                                                                                                                  French Irregular Future Stems
                                                                                                                                  Oliver Hall